Comment choisir une bonne moustiquaire

Si vous voyagez dans une zone dans laquelle certaines maladies comme le paludisme ou encore le chikungunya sont très présents, une moustiquaire devrait figurer tout en haut de votre liste des choses à prendre lors de votre voyage mais cela peut également être le cas si vous êtes souvent très gênés par les moustiques ou pire si vous êtes allergique.

Le paludisme est transmis par le moustique Anopheles femelle qui pique les humains du crépuscule à l’aube. Le moustique Anopheles est furtif et silencieux. Ils ne font pas de bruit, du coup, pas moyen de les entendre s’approcher. Vous êtes donc une cible privilégiée lorsque vous êtes le plus vulnérable, c’est à dire bien endormis. Le chikungunya est propagé par le désormais très connu moustique tigre (Aedes albopictus) et il ne vous fera lui non plus pas de cadeau pendant votre sommeil.

Les moustiquaires sont alors une défense clé contre le paludisme et le chikungunya, mais ils offrent également la protection contre d’autres maladies telles que la filariose (connue pour l’enflure massive des membres) et d’autres insectes et arachnides comme les tiques, les coléoptères, les mouches et les araignées. Rappelez-vous que, dans les zones à risque, les chambres nécessitent quasiment tout le temps des moustiquaires imprégnées d’insecticide, sauf dans les bâtiments avec des fenêtres scellées et la climatisation centrale.

Disponibles sous différentes formes, en carré, en rectangle ou en forme de cône,, il existe de nombreuses options de moustiquaires et vous trouverez facilement celle qui vous conviendra le mieux suivant votre préférence. Voici nos recommandations pour l’achat d’une moustiquaire qui vous donnera la meilleure protection possible.

Les caractéristiques à rechercher pour une bonne moustiquaire :

• Choisissez une moustiquaire blanche bien tissée, assez grande pour se rabattre sous votre matelas. La moustiquaire doit être en coton raide ou en fil synthétique pour permettre le mouvement de l’air. Une moustiquaire blanche vous permet de voir les moustiques en arrière-plan. Prenez une moustiquaire avec des mailles qui soient le plus serré possible pour éviter que les plus petits moustiques ne passent tout de même.

• Les moustiquaires rectangulaires sont une excellente option car elles réduisent vos chances de toucher la moustiquaire pendant que vous dormez. Vous êtes plus susceptible de toucher la moustiquaire lorsque vous couchez sous un filet en forme de cône, ce qui pourrait permettre aux insectes de tout de même vous piquer. La moustiquaire carré spéciale lit de la marque Travel Earth est également un bon compromis entre la rectangulaire et la conique.

• Les moustiquaires imprégnées d’insecticide sont plus efficaces que les filets non traités. Le filet ciel de lit carré à suspendre traité avec un insecticide peut tuer les insectes au contact. Certaines moustiquaires sont prétraités ou vous pouvez les traiter en trempant votre filet dans une solution d’insecticides, disponible dans de nombreuses cliniques de santé de voyage et magasins d’équipement extérieur.

• Considérez votre style de voyage. Voulez-vous transporter votre moustiquaire avec vous pendant que vous vous déplacez fréquemment d’un endroit à l’autre, ou passerez-vous la majeure partie de votre voyage dans un seul endroit ? Choisissez un filet assez léger et compact pour l’emporter et le transporter facilement. La moustiquaire carré peut donc être pratique pour le voyage car moins encombrante que la rectangulaire, vous pouvez retrouver toutes les infos sur ce produit sur internet.

• Si vous avez des enfants, pensez également à eux et acheter des moustiquaires qui se place directement sur la poussette.

Both comments and pings are currently closed.


Comments are closed.

Design By Limace